07/03/2009

Mes plus belles bêtises (3)

ou le pourquoi de mon nouveau collier.

Vous vous souvenez qu'il y a quelques temps,lorsque maman deux pattes voulait sortir sans moi, je la bousculais et allais m' installer sur le paillasson de Loustic et qu' elle devait faire preuve de beaucoup de patience et de persuasion pour que je daigne rentrer chez nous.

Cela m' était passé. Mais la semaine dernière.....

lorsque maman deux pattes a voulu descendre la poubelle, j' ai remis cela mais en chantant, à pleine voix, ma joie de vivre.Elle a eu beau m'appeler, me tenter avec un biscuit, rien n' à faire: j' étais bien ,là, pour chanter. Elle est rentrée prendre mon collier et ma laisse pour pouvoir me tirer à la maison. Quand elle s'est approchée, j'ai filé au troisième par l'escalier en chantant toujours, suivi par mon collier,ma laisse et une maman deux pattes qui, elle,n'avait pas du tout envie de chanter. (Et pour cause, l' ascenseur s'arrête au troisième mais il y a le penthouse au quatrième; j'appréhendais anxieusement sa réaction car si il avait continué jusque là, je ne sais comment je l'aurais descendu!)

Au troisième, l'ascenseur nous attendait j'y suis rentré,chantant toujours,maman deux pattes dans sa hâte à vouloir me mettre mon collier et ma laisse, a poussé machinalement sur le bouton ... du rez - de - chaussée et arrivés en bas, je chantais encore et toujours sans laisse et collier...

Et je me suis enfin fait piéger: elle a profité que je faisais un bel assis devant la porte du grand hall dans l'espoir qu'elle l' ouvre et que je puisse me dérouiller les pattes, pour me passer mon collier et m' a tiré aussi sec dans l'ascenseur.Vu la façon dont elle me regardait en remontant, mon envie de chanter a cessé et je me suis tu. Rentrés à la maison, vous vous en doutez ce fut ma fête, surtout celle de mon popotin qui a vu le copain de maman deux pattes de très près. Et j'ai dû attendre un certain temps avant de recevoir des papouilles.

Je sais ce qu'il me reste à faire, m' a dit maman deux pattes, t'acheter un collier que tu garderas tout le temps. Ainsi je pourrai t'attraper et te ramener plus facilement chez nous si tu t'enfuis encore. 

Je vous quitte ici car mon nonoss m'attend...

nonoss200

N'ayez crainte il n'est ni trop grand ni trop dur et il ne durera pas longtemps!

nonoss 201

Que c'est bon!

nonoss2002

12 000 grosses lèches pour vous remercier de toutes vos visites.

Horus ,qui s'entraîne sérieusement pour le Concours Reine Elisabeth section chant

18:15 Écrit par Horus Hotep dans Vie quotidienne | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : merci, collier, betises, horus hotep, nonoss |  Facebook |

03/03/2009

Mes plus belles bêtises (2)....

Quand j'imite Pavarotti et que malgré moi, je crée la guerre des clans...

Vous avez pu vous rendre compte que je suis un Boubou hyper affectueux, hyper actif (non, il n'est pas encore sous "rilatine") possessif (je dirais exclusif) mais savez - vous que je cause et que j'aime ça (Si,si, Valérie m'avait prévenue, voir post du 04-06-08 "Le voici...) et que surtout, je veux que tout se déroule comme je l'ai décidé.

Bien qu'étant en général très calme, j'ai deux moments d'activité intense dans la journée. Ils ont lieu juste après que j'ai engouffré (le terme est de moi!) mon plat de croquettes.Il paraît que normalement,dixit maman deux pattes, je devrais alors me reposer ,dormir et digérer.

Que nenni! Mes batteries sont rechargées et je pète donc la forme. Pour moi, l'après repas signifie: jeux avec maman deux pattes et folles cavalcades...

Donc, dès que j'ai avalé ma dernière croquette et que je me suis bien désaltéré (en arrosant la cuisine et le hall....), je file chercher ma balle et rejoins maman deux pattes. Je m'empresse alors d'envoyer ma balle là où je ne peux la reprendre et si maman deux pattes ne réagit pas au quart de tour ,je manifeste bruyamment. Elle a beau être occupée, me montrer son copain, le journal, rien ne me fait taire tant que je n'ai pas retrouvé ma balle. Où est le problème ? C'est normal direz - vous. Mais quand vous saurez que je prends mon premier repas vers 5h30- 5h45... et que ma voix est proportionnelle à mon gabarit( Portes-fenêtres fermées, on l'entend aboyer de l'autre côté de l'avenue qui est pourtant TRES LARGE!!!!). Certains voisins n' apprécient pas et ont menacé de me faire expulser d'autant qu' étant un grand chien????, je ne sors pas muselé.....

Maman deux pattes ,qui, bien que pas très grande et imposante a quand même du répondant, leur a répliqué qu'alors leurs gosses devraient être éjectés et muselés aussi car leurs cris et braillements continuels ainsi que les fêtes tribales qu'ils organisent régulièrement et qui durent toute la nuit, gênaient tout autant . Et que de toute façon, si cela ne leur plaisait pas, ils n'avaient qu'à retourner dans leur brousse.

Tout cela n'empêche pas que je suis quand même la vedette de l'immeuble et que mon fan club veille sur moi.Car certains, ne me voyant plus, mes heures de sorties ayant changé suite au nouvel horaire de maman deux pattes, sont venus prendre de mes nouvelles. Les occupants de l'immeuble sont donc répartis en "pro Horus" (la majorité ouf!) et les autres.

Aujourd'hui, j'ai encore été gâté après avoir râlé. Maman deux pattes m'avait dit ce matin en me quittant, je rentre tôt aujourd'hui, on est mardi. Elle est cependant rentrée plus tard que prévu mais bien que j'ai râlé, je l'ai vite pardonnée car elle avait fait mes provisions : deux grands sacs de croquettes, deux nonoss à mâcher, mes yaourts,biscuits et j'ai reçu aussi  un collier d'intérieur. Ce dernier je me suis vite rendu compte que c'était plus pour elle que pour moi qu'elle l'avait acheté. Je vous en reparlerai.

Voici donc une photo de mon collier et deux avec un de mes nonoss.

mon collier

 

os 04

os 03

Admirez mon regard béat et concentré!

Grosses lèches

Horus Hotep, le ténor de Neder...

22:32 Écrit par Horus Hotep dans Vie quotidienne | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : voisins, activites, betises, gateries, horus hotep |  Facebook |

02/03/2009

Mes plus belles bêtises(1)

Comme annoncé hier, voici le récit de mes plus belles bêtises.

Je commencerai par celle qui a le plus sidéré maman deux pattes:

"La soupe aux pois"

Lors de la période sibérienne que nous avons eue au moment des fêtes, maman deux pattes s'était préparé une bonne soupe aux pois bien épaisse qu'elle avait agrémenté de lardons fumés.Quand la soupe fut bien chaude et que sa bonne odeur chatouillait agréablement ma truffe,elle s'est servi un grand bol dans lequel elle avait mis des croutons.Je l'ai regardée manger sa soupe en salivant mais rien à faire ,je n'en n'ai pas reçu.Ce n'est pas bon pour toi Boubounet qu'elle m'a dit. Elle a laissé la casserole sur la cuisinière ,le couvercle légèrement incliné afin qu'elle refroidisse avant de la mettre au frigo.Puis elle s'est installée dans son bureau pour travailler et elle a oublié la casserole jusqu'en fin d'après midi où elle m'a dit:je vais réchauffer la soupe et je la boirai en préparant mon souper.

Quelle ne fut pas sa surprise de voir que le couvercle n'était plus sur la casserole mais à côté! Et imaginez sa tête quand elle a réalisé que la casserole était vide de chez vide. J'avais tout mangé jusqu'au dernier lardon!!!

Ben oui! Je grandis et ma tête arrive à la hauteur de la cuisinière. En me mettant sur mes pattes arrières, j'ai accès aux casseroles.Même si je suis encore pataud et lourdaud, je sais me faire très délicat quand cela est nécessaire.Du bout de ma truffe, j'ai poussé doucement le couvercle derrière la casserole et je me suis servi. Dieu des Boubous que c'était bon!!!!

Petit inconvénient je ne suis plus admis dans la cuisine quand maman deux pattes se prépare à manger. D'autant que quelques jours plutôt, j'avais fait disparaître l'américain qu'elle destinait à sa sauce bolognaise....Elle était prête à le rissoler quand la sonnette a retenti. Quand elle est revenue, l'américain (400gr) s'était volatilisé... dans mon estomac.

Non je ne meurs pas de faim, j'ai deux rations de 400gr de croquettes par jour sans compter mon yaourt et mes friandises, non je n'ai pas été malade et non je n'ai pas parfumé l'appartement.  Malgré cela, j'ai encore su mangé mes croquettes après, mais je les ai trouvées fades.

P1000795

Horus Hotep, pas honteux pour un sou!

 

20:51 Écrit par Horus Hotep dans Vie quotidienne | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : betise, soupe aux pois, horus hotep |  Facebook |

20/11/2008

Hé!Hé!....

ange

J'ai réalisé lundi matin que grandir m' ouvre de nouveaux horizons...

Depuis mon arrivée à la maison, et en raison surtout de mon côté ouistiti ou kangourou (à vous de choisir), maman deux pattes avait déménagé la cage de Caramel pour l'installer en hauteur sur le bar. Le temps a passé, mes pattounes et mon corps ont  poussé et lundi matin, j'ai pour la première fois regretté mes grosses pattounes.Sans elles, vous auriez eu droit à la photo du siècle: la tête de maman deux pattes quand elle m'a trouvé debout sur mes pattounes arrières,en train de faire un "nez-nez"(parait qu'ici on dit een nuiske-nuiske)à Caramel. La seule chose qu'elle a su me dire c'est: mais tu deviens phénoménal si cela continue le living sera fin prêt pour le remake d'Alexandre le bienheureux! (Ca, je n'ai pas du tout compris) 

 (Ben,oui, comme il est le roi des chapardeurs, tout est mis en hauteur et si je dois encore tout remonter, je serai obligée d'utiliser un système de poulies et de tout remonter vers le plafond ;-D ).

 Elle était tellement surprise que je n'ai pas entendu l'habituel "Horus,NON! Pattounes à terre! et qu'elle n'a même pas pensé à appeler son copain le journal....

Mais le plus chouette dans tout cela c'est que Caramel semblait apprécier.

Je ne vous le raconte qu'aujourd'hui car il manquait les photos-preuve les voici:

coucou
 

horus intéressé

 

Pas de nuiske nuiske aujourd'hui, Caramel était bien plus intéressé par ses légumes que par moi.

Caramel

Sur la suivante, vous pourrez constater que j'ai bien poussé et sur la denière que ma truffe est presque toute noire

P1000760

tête à bêtises

Vous comprendrez mieux pourquoi depuis lundi, je suis interdit de living lorsque maman deux pattes est à l'école. Elle a peur que je fasse tomber la cage de Caramel. Allez, est-ce que j'ai une tête à faire des bêtises comme cela?

Grosses petites lèches.

Horus Hotep, tout fier de bien grandir

17/11/2008

Mes occupations favorites.

Tout d'abord sachez que ma dactylo a été malade grippe et angine cumulées. D'où mon silence ces derniers jours.

Avantages: maman deux pattes dix jours de plus à la maison, donc câlins et papouilles en conséquence

Désavantages,vu mes grosses pattounes impossible de poster moi - même...

Que fait un boubounet de six mois durant la journée, à part faire des bêtises?

Eh bien, il dort beaucoup, mange, se laisse câliner et papouiller, machouille

Je machouille

 et il joue.

Mon jeu favori c'est de m'attaquer à mon os et à mon anneau de corde en me prenant pour le grand méchant loup...

El diabnolo

tout en perfectionnant ma boubou attitude...

Boubou attitude 02

.Tout cela m'aide à bien grandir,la preuve je peux maintenant observer maman deux pattes quand elle travaille.

je pousse

Plus besoin de faire d'effort pour chiper ce qui est sur la table! et je surveille attentivement...

Grosses petites lèches.

Horus Hotep, plein d'énergie.

00:35 Écrit par Horus Hotep dans Vie quotidienne | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : jeux, evolution, horus hotep |  Facebook |

10/10/2008

Yes,yes,yes, it's in the pocket....

Ca y est! Je suis devenu le roi du canapé et  il est à moi tout seul, hein!

P1000559

J'ai même hérité de la couette de maman deux pattes qui en a racheté une nouvelle pour son lit.

Maman deux pattes en a eu marre de se battre avec moi chaque matin pour pouvoir partir travailler (voir post du 5-10). Après notre rude combat de mercredi matin, que maman deux pattes a gagné certes mais épuisée.En effet, tirer un boubounet de 35 kg qui fait le mort sur environ 1.5 m et qui, tous les 20 cm, recule de 10 cm demande de celle qui tire une certaine énergie voire une énergie certaine.

Lorsqu'elle est rentrée mercredi, elle a débarricadé le divan ,l' a recouvert de sa couette puis est allée dans son bureau. Je n'en revenais pas. Je me suis donc installé et je dois vous dire que c'est super confortable pour ronger mon os.

Divan-os 01

A l'attention de Mamie Brigitte, Maman Valérie et Marraine Aline: Rassurez-vous je ménage mes pattounes. Je ne saute pas sur le divan mais je procède ainsi: je pose mes pattounes avant le plus loin possible au fond du divan, puis je soulève légèrement mon popotin en ramenant un pattoune arrière sur le divan et la dernière suit naturellement. Je sais, ce n'est ni élégant ni académique, mais je ne saute pas.

Divan 02

Ce n'est que hier matin que j'ai compris le pourquoi de ce changement.Comme je trône sur mon divan en rongeant mes os, je ne pense plus à m'installer contre la porte. De plus,cela permet à maman deux pattes de me coincer au living pendant qu'elle met ses souliers et son manteau qu'elle sort ses sacs et cartable sur le palier. Après s'être assurée que mon bol d'eau est rempli, elle entrouvre la porte du living d'une main, tout en sortant et refermant rapidement celle de l'appartement de l'autre. Alors je pleure très fort pour l'attendrir mais rien à faire. Je n'ai plus qu'à aller me recoucher sur mon divan et à l'attendre. Ce matin, même scénario, je me suis bien mis à un certain moment contre la porte,mais comme maman deux pattes ne manifestait pas l'envie de partir, ma vigilence s'est relâchée et je suis retourné sur mon divan. J'y étais à peine, qu'elle s'est déchaînée: toute son opération départ s'est déroulée en moins de cinq minutes. J'ai bien entendu râlé et pleuré (pour la forme hein.).Ce midi, elle a eu une surprise: pas de bêtise, ni de pipi sur le journal et un boubounet tout endormi qui s'était réveillé en entendant le clef dans la serrure.

Divan-os 02

Je vous quitte ici car on va profiter du beau temps pour aller au parc.

Grosses petites lèches

Horus, le roi du canapé

15:23 Écrit par Horus Hotep dans Vie quotidienne | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : confort, vie quotidienne, horus hotep |  Facebook |

08/10/2008

Je suis un boubou véritable de chez véritable...

Ben oui, je suis têtu! Vous le saviez déjà? Mais imaginiez - vous que c'était à ce point?

Vous vous souvenez que Maman deux pattes avait barricadé les fauteuils et le divan pour m'empêcher de jouer au kangourou-ouistiti et que j'aime l'aider quand elle nettoie, même si elle ne m'en sait pas gré. Jusqu'il y a peu, j'étais consigné sur la terrasse pendant les opérations nettoyage.Seulement, le temps ne permet plus les séjours sur la dite terrasse. Je suis donc maintenant de très près ces opérations. Lors de la dernière, maman deux pattes avait enlevé les chaises pour pouvoir bouger les meubles plus facilement... Un petit moment d'inattention de sa part et l'occasion faisant le larron....

Yes! J'y suis!

Sur le divan 01

J'en profite à fond... en lui faisant les yeux doux pour pouvoir y rester

sur le divan 02

El Canaillou ou El Diabolo au choix...

Canaillou

 

Vous vous en doutez,je n'ai pu tester le confort du divan que le temps des photos .....

 Hier en arrivant à l'école, je me suis rendu compte que maman deux pattes m'avait acheté un nouvel apporte, qui est très résistant a dit tantine Sabine. Le voici

apporte 2 01

apporte 2 02

 Maman deux pattes m'a attribué un bien pour mon attitude pendant la leçon. Ben oui,j'ai encore dû me faire remarquer. Puis aussi copine Ginny était là. C'est une copine Terre-Neuve de mon Parrain Palou qui malgré ses 10 mois aime plus jouer que travailler. Il y a des photos d'elle sur le blog de Parrain.Comme à un certain moment, les deux gros gabarits (elle et moi) étaient l'un à côté de l'autre .....  vous imaginez le résultat surtout quand vous saurez qu'une Bull Terrier a faussé compagnie à son deux pattes et a fait la folle sur tout le terrain avant de nous rejoindre pour former un trio d'enfer.Grâce à moi, maman deux pattes ne doit plus faire de la salle, elle se muscle naturellement et rapidement en freinant mes élans pour jouer et en me ramenant sans cesse aux pieds.Après la leçon,j'étais survolté. Maman deux pattes est restée seule avec moi sur le terrain en attendant que je me calme.Lorsque je l'ai été, je suis allé retrouver Parrain Palou, mes copains et copines: Bo, qui nous a offert des bonbons car c'était son anniversaire (comme font les petits deux pattes à l'école), Neptune et son"petit" copain Hélios, jeune dogue allemand de trois mois, Goupy, Gus, mon homonyme Horus. Après le cours des grands,nos deux pattes ont encore bavardé un bon moment en buvant un verre. Puis nous sommes rentrés à la maison. Mais après que nous avons eu soupé et fait notre dernière sortie,il était très tard et maman deux pattes n'a pas  voulu allumer le PC.Voilà pourquoi je n'ai pas mis de post hier.

Je vous fais de grosses petites lèches et fille manger mes croquettes.

Horus qui attend impatiemment le prochain nettoyage du living...