10/10/2008

Yes,yes,yes, it's in the pocket....

Ca y est! Je suis devenu le roi du canapé et  il est à moi tout seul, hein!

P1000559

J'ai même hérité de la couette de maman deux pattes qui en a racheté une nouvelle pour son lit.

Maman deux pattes en a eu marre de se battre avec moi chaque matin pour pouvoir partir travailler (voir post du 5-10). Après notre rude combat de mercredi matin, que maman deux pattes a gagné certes mais épuisée.En effet, tirer un boubounet de 35 kg qui fait le mort sur environ 1.5 m et qui, tous les 20 cm, recule de 10 cm demande de celle qui tire une certaine énergie voire une énergie certaine.

Lorsqu'elle est rentrée mercredi, elle a débarricadé le divan ,l' a recouvert de sa couette puis est allée dans son bureau. Je n'en revenais pas. Je me suis donc installé et je dois vous dire que c'est super confortable pour ronger mon os.

Divan-os 01

A l'attention de Mamie Brigitte, Maman Valérie et Marraine Aline: Rassurez-vous je ménage mes pattounes. Je ne saute pas sur le divan mais je procède ainsi: je pose mes pattounes avant le plus loin possible au fond du divan, puis je soulève légèrement mon popotin en ramenant un pattoune arrière sur le divan et la dernière suit naturellement. Je sais, ce n'est ni élégant ni académique, mais je ne saute pas.

Divan 02

Ce n'est que hier matin que j'ai compris le pourquoi de ce changement.Comme je trône sur mon divan en rongeant mes os, je ne pense plus à m'installer contre la porte. De plus,cela permet à maman deux pattes de me coincer au living pendant qu'elle met ses souliers et son manteau qu'elle sort ses sacs et cartable sur le palier. Après s'être assurée que mon bol d'eau est rempli, elle entrouvre la porte du living d'une main, tout en sortant et refermant rapidement celle de l'appartement de l'autre. Alors je pleure très fort pour l'attendrir mais rien à faire. Je n'ai plus qu'à aller me recoucher sur mon divan et à l'attendre. Ce matin, même scénario, je me suis bien mis à un certain moment contre la porte,mais comme maman deux pattes ne manifestait pas l'envie de partir, ma vigilence s'est relâchée et je suis retourné sur mon divan. J'y étais à peine, qu'elle s'est déchaînée: toute son opération départ s'est déroulée en moins de cinq minutes. J'ai bien entendu râlé et pleuré (pour la forme hein.).Ce midi, elle a eu une surprise: pas de bêtise, ni de pipi sur le journal et un boubounet tout endormi qui s'était réveillé en entendant le clef dans la serrure.

Divan-os 02

Je vous quitte ici car on va profiter du beau temps pour aller au parc.

Grosses petites lèches

Horus, le roi du canapé

15:23 Écrit par Horus Hotep dans Vie quotidienne | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : confort, vie quotidienne, horus hotep |  Facebook |

Commentaires

C'est honteux de manoeuvrer sa maman ainsi mais je la comprends très bien:les bernois sont indociles et il est difficile de les déloger de l'endroit où ils sont incrustés!!Donc, tu as pris possession du canapé:ben voyons!!Tu es quand même bien mignon!!

Écrit par : fjord des perles noires | 10/10/2008

Il a gagné, il a gagné !!!!!!!!! Bonjour Horus, c'est Djazy, moi pareil, j'ai réussi à l'avoir ce canap'boubou pendant que maman 2 pattes est au travail. C'est drôlement confortable. Un conseil, surtout ne le drestroye pas. Maman deux pattes me dit tous les matins, "sois sage, tu gardes la maison, à tout à l'heure" et me fait un gros boubounou et ça marche !!!, je me tiens à carreau, pas envie qu'on me le supprime. Par contre, cet après-midi quand elle est repartie au travail, je lui ai sauté dessus pour ne pas qu'elle parte, et alors là, c'était la première fois que je l'ai vu se mettre en colère, je suis restée dehors tout l'après midi (il fait soleil) en attendant qu'elle rentre. Elle est rentrée à 17 h 30 et depuis je lui fais un peu la tronche... Il faut bien que je lui fasse voir que je suis fachée...
Bon Horus, je te laisse, je retourne au canap'boubou. Grosses lèchouilles et bisous à ta maman deux pattes.
DJAZY

Écrit par : sylvia | 10/10/2008

Yes ! Bravo Boubounet !
Tu vois en étant un peu persévérant, on finit par avoir gain de cause...
Mais je crois que ta maman deux pattes est une maligne aussi, parce qu'en même temps, elle t'a eu, elle aussi.
Poutous
Les loupiots

Écrit par : Véro et Cie | 10/10/2008

Un de plus sur le canapé!!! Bravo Horus...(mais tu exagères quand même!)

Écrit par : Kristin | 10/10/2008

T'as gagné ! Tu es sur? Car a te lire, je vois, d'accord, tu as réussi, le canapé, tu as le droit d'y monter, mais ....je crois bien qu'elle t'a eu !!! lol !!! car vois tu, elle peut enfin sortir sans avoir a batailler avec un boubounet qui ne veut pas la lacher !Mais enfin tu es sage ! c'est déjà ça ! en plus, tu lui piques sa couette! là t'exageres un peu !Pauvre Maman deux pattes, elle a bien du courage, car tu ne lui facilites pas la tâche!
Tu feras un gros bisous avec ta jolie truffe de ma part a toi, je te fais plein de caresses et continue a raconter, c'est trop bien écrit !
A bientôt !

Écrit par : violette | 10/10/2008

super bonjour mon petit horus à ce que je vois tu as réussi à prendre le canapé eh bien moi je te dis bravo. Grosses papouilles à toi et bisous à maman 2 pattes Bonhomme et Claudine

Écrit par : loez | 11/10/2008

hehe ça y est tu as droit au divan...Mais c'est un accord entre vous 2 maintenant ;o) : le divan pour toi et la porte libre pour moman. Profite à fond de la couette , c'est génial.
Bon week-end.
Bizouxxxxxx

Écrit par : Tricotine | 11/10/2008

belle séance à l'école... Que c'est drôle... une bien belle séance à l'école du chien... puis ce retour canapé !!! Bravo Horus ! Merci pour ces images on a passé un bon moment !

Écrit par : Mamina Claudie | 12/10/2008

Les commentaires sont fermés.