10/07/2008

Une journée d'enfer (2)

( excusez-nous mais nous avons profité d'une éclaircie et d'un rayon de soleil, pour faire une balade au parc derrière chez nous) Donc voici la suite:

Episode 1: Sieste interrompue Pendant que les deux pattes déjeunaient sous les regards intéressés des grands,nous les 2 boubounets nous nous sommes bien installés pour notre sieste de la mi- journée. Quand elles ont eu terminé, Valérie nous appelés pour aller dans l'auto avec elle et maman deux pattes.Djoey les a suivies mais moi pas question! Je ne suis pas suisse et ardèchois pour rien, faut pas me brusquer et surtout pas me déranger pendant mes siestes. Ells ont insisté tant et si bien que pour avoir la paix je suis allé voir ce qu'elles voulaient me disant au plus vite c'est fait au plus vite je pourrai reprendre ma sieste. Oui, mais voilà, avant même d'avoir fini de penser, je me suis retrouvé près de Djoey dans l' auto et Valérie a démarré pour la gare de Montélimar.

Je me suis mis à stresser, je ne la sentais pas cette ballade.....

Episode 2 :  A la gare de Montélimar

Arrivés au Parking, Valérie nous a passé un collier??? autour du cou et au collier était attaché un long ruban (depuis je sais que c'est une laisse). Elle a donné la laisse à maman deux pattes qui avait un sac sur le dos et un autre très grand à la main. Maman deux pattes m'a dit : - allez Horus viens, ou nous allons rater le train. Non mais quoi encore? On interrompt ma sieste, on me met de force dans l'auto, j'ai une chaîne autour du cou et maintenant le train trop c'est trop! Je bouge plus! Maman deux pattes avait beau tirer sur la laisse toutes mes griffes étaient bien ancrées dans le sol et je ne bougeais pas.Na! Valérie et Djoey sont revenues sur leurs pas. Maman deux pattes a tenu Djoey et Valérie m'a porté du parking jusqu'au quai de l'autre côté des voies. Et là tout a continué... des deux pattes tout autour de moi avec leurs grandes jambes et leurs grands pieds, j'ai bien cru finir ma vie de boubounet écrabouillé et en carpette.... J'étais tout mouillé de peur et de stress. Maman deux pattes essayait bien de me rassurer mais je ne l'entendais même pas.

Puis en faisant beaucoup de bruit un grand monstre est arrivé et s'est arrêté devant nous. C'était le train! Maman deux pattes y est montée avec les sacs pendant que Valérie me donnait un dernier bisou avec de l'eau plein ses yeux et elle m' a aussi mis dans le train.

 Episode 3: De Montélimar à Lyon Part Dieu

Les portes se sont fermées, le train est parti. Valérie et Djoey ont disparu. Je pleurais, tremblais car en plus il faisait très sombre dans le train .Maman deux pattes m'a tiré(je ne voulais toujours pas marcher...) jusqu'au premier compartiment où nous nous sommes installés près de deux jeunes deux pattes. Maman deux pattes s'est alors beaucoup occupée de moi.Du grand sac elle a sorti un bol et de l'eau, j'avais très soif, mais comme je bois encore comme un petit cochon et avec tout ce que j'avais bavé, j' étais trempé.Elle a alors pris un essuie et m'a essuyé en me parlant doucement . J'ai eu droit à de grosses papouilles de maman deux pattes mais aussi des autres qui étaient avec nous, je me suis calmé peu à peu et j' ai dormi.

à suivre car maintenant c'est l'heure de ma séance de papouillles

Lèchouilles Horus

(Note de maman deux pattes vous comprenez pourquoi il n'y a pas de photos pour illustrer ce post, je ne vois vraiment pas comment j'aurais pu et eu le temps d'en faire et dans le train il y avait trop peu de lumière Mécontent)

17:35 Écrit par Horus Hotep dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : famille, valerie, arrivee, djoey, horus hotep |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.